hiver

hiver

mercredi 30 septembre 2015

On a fait la fête au village







Le week-end dernier, les vaches, les vraies, sont redescendues de leurs prairies d'estivage.
La fête qui va avec a battu son plein.
Avec les petits du jardin d'enfants et les vaches multicolores qu'ils ont peintes (et pour lesquelles j'ai laissé un peu (beaucoup) des muscles de mon bras droit, aïe !), nous avons défilé fièrement dans les rues du village, bien installés sur des bottes de paille, dans la remorque tirée par un beau tracteur orange.
Important, ça, la belle couleur du tracteur, te diront mes élèves !
Et les clochettes pour faire du bruit aussi.
Et surtout, les sm*rties qui font patienter pendant l'heure et demie à rester assis le temps des deux tours de cortège.
Finalement, une fois de plus, bien que j'aie passé la journée à courir partout sans voir grand chose de la fête, c'était bien.

Mais ouf, une bonne chose de faite ...

lundi 28 septembre 2015

Dodo



La nuit dernière, j'ai bien dormi.
Pas le moindre petit réveil comme il m'en arrive souvent sur le coup de 4 ou 5 heures du matin.
Ben mince alors !
Justement la nuit où la lune se faisait toute belle, toute habillée de rouge.
Heureusement le Nini a été plus à propos en mettant un réveil aux alentours de 5 heures du matin (réveil que j'ai refusé d'entendre, pour une fois que je dormais bien !).
Il a même pensé à prendre quelques jolies photos pour que je puisse l'admirer (la lune, donc, quoique le Nini a droit lui aussi à toute mon admiration ;o) ! ).





C'est beau, n'est-ce pas ?


jeudi 24 septembre 2015

A part ça, quoi de neuf ?






Un des plaisirs de l'automne, les embrasements du ciel matin et soir.

Un incontournable du mois de septembre, préparer la fête du village (et surtout son cortège auquel le jardin d'enfants participe) qui arrive toujours trop tôt alors que les élèves et moi sommes encore en période d'apprivoisement. Avec cette année un début de tendinite pour cause de découpage d'un troupeau de vaches dans du carton bien trop épais pour mes petits muscles et mon cutter faiblard !

Une constante à l'année, un manque de sommeil chronique pour cause de bidouillage et glandouille sur le net jusqu'à pas d'heure ...




mardi 22 septembre 2015

C'est comme si c'était fait


Mamie Ange, j'aimerais que tu m'achètes une baguette magique !

Ah bon ? Et qu'est-ce que tu vas en faire ?

J'aimerais pouvoir changer les saisons. Tu vois, maintenant, je ferais venir l'automne ...



lundi 21 septembre 2015

La fête en Wallonie


J'ai eu un week-end de 4 jours.
Si c'est pas de la chance, ça !
:o)
Avec le Nini, nous étions invités en Belgique, à Namur, pour les fêtes de Wallonie.
C'était chouette, les fêtes de Namur.
Une ambiance très festive, pas mal alcoolisée aussi (pas pour moi, hein, juste un peu, mais jamais trop ;o) ! ).
Nous y étions en bonne compagnie, avec un couple d'amis suisses et tout plein de Belges sympathiques !

En images, ça donne ça :



 un tour en bateau sur la Meuse et la Sambre pour la traditionnelle "Route du Peket"
...



... qui nous a valu les honneurs de la presse locale !
:D



le fameux Peket, de toutes les couleurs, de toutes les saveurs (bon moi je n'aime pas ça mais je ne l'ai pas dit trop fort !)


un grand feu d'artifice le samedi soir



de la bière pour tout le monde (ça j'aime bien !)





des groupes et du folklore de toute sorte


 
et plein de concerts, des petits, des grands, de tout style, dans tous les coins de la ville
(celui-ci, tout en nous pétant les oreilles,  donnait envie de sauter et de secouer la tête, on y a tenu une bonne demi-heure !)


Tu vois, comme je le disais, c'était chouette, varié, animé !
Avec une belle parenthèse du côté de la Flandre pour rencontrer Adrienne.
Adrienne, c'est une des personnes à qui je rends visite virtuellement tous les matins à l'heure du petit déjeuner. Alors tu comprends ma joie de la voir pour de vrai !
Une moment très agréable et un accueil très chaleureux dont je la remercie énormément.
:o)




jeudi 17 septembre 2015

Grain






Oh la la, mais qu'est-ce qui arrive là-bas ?
Et où est passé le lac ?




Une belle tempête, avec du vent et une bonne grosse pluie qui cogne contre les carreaux.





A peine une demi-heure plus tard, la pluie a bien lavé le ciel et la campagne.
Le bleu du ciel réapparaît, avec une lumière éclatante, et aussi le grand lac, tout au fond, comme un miroir...

mercredi 16 septembre 2015

A pied


Hier après-midi, mon devoir de mamie m'appelait.
Autrement dit, j'étais sollicitée par ma fille pour garder ses enfants deux petites heures en fin de journée.
Pas de problème, je suis ravie de pouvoir jouer ce rôle, et c'est facile puisqu'ils ne vivent qu'à une douzaine de kilomètres d'ici. C'est tout près ... à condition d'avoir un véhicule. Et hier justement, je n'en avais pas.
Les transports publics ? Moui, ils sont rares et les horaires pas top.
On m'a bien sûr proposé de venir me chercher. Oui, pourquoi pas.
Et si j'y allais à pied ?
Mon élève de l'après-midi partait à 15h, j'avais deux bonnes heures pour arriver à destination.

Viens, je t'emmène avec moi !

On passe par la forêt ...


et à travers champs.


Les agriculteurs sont devenus méfiants, ou prudents, ils déclinent toute responsabilité en cas d'accident avec leurs animaux.

Aucun accident à déplorer en ce qui me concerne. J'ai juste effrayé deux chevreuils. Bon on en distingue à peine un. C'est que ça court vite, ces bestiaux !

Le chemin devient sentier. Et puis ça descend fort. Comme je n'ai pas pris ma carte, j'en profite pour me paumer un peu dans des passages difficilement praticables mais je sais que je vais plus ou moins dans la bonne direction.

Tiens, une route asphaltée ! Trop facile, je prends plutôt un raccourci histoire de me perdre encore un peu dans les sous-bois.

C'est là-bas au fond, dans la plaine, que je dois me rendre.

Me voilà arrivée dans les vignes,

le raisin est bientôt prêt à être vendangé.

Plus qu'un ou deux kilomètres sur ce joli chemin en bordure de forêt.

Coucou les garçons, mamie est arrivée !!!

mardi 15 septembre 2015

La passion de la montagne


Eh, c'est le 15 du mois !
Si je veux éviter la mise en quarantaine, il faut que je présente une photo.
Mais d'abord un petit coup d’œil sur le thème :

Thème: Passion(s), choisi par DelphineF (http://mapassionbento.blogspot.fr/)


Note de l'auteur-e: Je suis ravie pour mes 3 ans de participation de vous proposer une citation de Saint Augustin : "Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion." Je vous propose donc de prendre en photo ce qui vous passionne le plus dans votre vie. Un thème qui je l'espère vous inspirera et sera haut en couleur et en bonne humeur !



La montagne, je ne sais pas si c'est ce qui me passionne le plus dans la vie.
En tout cas ce n'est pas là que je passe le plus de temps, malheureusement.
Mais chacune de mes expéditions sur les hauteurs est source de bonheur intense.
Marcher, grimper, atteindre un sommet, provoque chez moi, malgré la fatigue et les difficultés, un état d'euphorie à nul autre pareil.
Voilà pour la passion.
Pour ce qui est des photos illustrant ces instants, le choix est très difficile. J'en ai des centaines dans mes fichiers !
Alors pouf pouf, je laisse le hasard choisir pour moi parmi une sélection d'une vingtaine d'images.



And the winner is ...




Septembre 2014, montée au Bishorn, les premiers rayons de soleil du matin dessinent sur la neige les ombres de notre petite cordée.


Si vous voulez voir les passions de mes camarades de jeu, c'est ici :

A'icha, Akaieric, Alban, Alexinparis, Arwen, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Cocazzz, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, J'habite à Waterford, Josette, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lecturissime, Les Bazos en Goguette, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Loqman, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, MauriceMonAmour, Milla la galerie, Morgane Byloos Photography, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, ratonreal, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sandrine, Sinuaisons, Testinaute, Thalie, Tuxana, Voyager en photo,

lundi 14 septembre 2015

Deux bonnes raisons de faire la fête



Ma Linette joliette a fêté ses 22 ans il y a une dizaine de jours.
Et elle vient de nous apprendre que ses derniers examens sont réussis.
Youhouhouuu !
Elle a maintenant en poche un bachelor en lettres et sciences humaines, avec piliers en logopédie, psychologie-éducation et sciences du langage (est-ce que c'est ça Linou ?  j'ai enfin réussi à l'énoncer correctement après 3 années à dire n'imp ?)
En tout cas, nous sommes fiers de notre poulette !
^_^

Alors avec un peu de retard pour cause de week-end à la montagne, nous avons fêté les deux événements samedi dernier.
Ça méritait bien quelques bulles et un bon gâteau !








dimanche 13 septembre 2015

Quand mes petits-fils viennent dormir à la maison ...



Tilulu retrouve ses bonnes habitudes.
Les trains reprennent du service à travers le salon.
Plus besoin d'allumer la radio puisque ses bavardages suffisent largement à mettre l'ambiance.
Et si vraiment ce n'est pas assez, il fait hurler son frère en le portant ou en lui interdisant de toucher ses jouets.





Quand à Titou, c'est une déferlante qui ferait passer n'importe quelle tempête tropicale pour une douce brise légère ! Il presse sur tous les boutons, ouvre tiroirs et portes de placards pour les vider, grimpe sur les chaises et les canapés, fait hurler son frère en lui démontant ses constructions, etc.
Depuis 2 jours, même la lourde porte du frigo ne lui résiste plus.
Misère, on n'a pas fini !
Surtout que du haut de ses 15 mois, les interdictions et autres explications glissent sur lui comme si de rien n'était ...



Mais non je ne me plains pas !
C'est vivant, joyeux, très stimulant.
J'adore !
Et puis il est bien assez tôt de se reposer et de remettre de l'ordre quand ils sont de retour chez eux ;o) ...

♥ ♥ ♥

samedi 12 septembre 2015

Cocktail bonne humeur



Le Nini, tout content, rentre relativement tard de sa dernière journée de travail de la semaine.

- C'est parce que  je suis passé acheter deux ou trois trucs pour ce soir.

Et il sort triomphalement de sa poche quelques citrons verts.

- C'est pour nous faire des mojitos ! Et j'ai pas oublié la SAUGE à mettre dedans !

Et en effet, ce qu'il sort de son autre poche, c'est un petit sachet de feuilles de sauge ...

J'ai beaucoup ri, le Nini est tellement chou !
Non mais je ne le dirai jamais assez, cet homme-là fait beaucoup pour me tirer vers le haut dans la morosité ambiante, même si c'est de façon involontaire.

Et on a quand même eu nos mojitos.
Les voisins ont un beau massif de menthe dans leur jardin et ils partagent volontiers !
;o)


Mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire de cette sauge ?
(surtout que je n'aime pas du tout ça, beurk :p )
Nourrir le compost ?
Oui, c'est probablement ce qui va arriver ...





jeudi 10 septembre 2015

Les 10 du 10 , septembre 2015




Une fois encore,  J'habite à Waterford nous propose un thème pour le défi photo du 10 du mois.
Bravo et merci à elle ! Ses propositions toujours originales et intéressantes font que ce petit jeu continue de rassembler un petit groupe de blogueurs chaque mois.
Pour septembre, voici le thème suggéré:

Mur(s), mûr(s)
Nous voici en septembre, selon ce que vous faites et où vous êtes, vous serez sans doute entre les murs, à en longer, en traverser, en faire ou sauter.... tandis que d'autres profitent de fruits mûrs, peut-être même de mûres bien mûres... Au pied du mur! 


Et ce que j'en ai fait aujourd'hui :









 
Le mur recouvert de crépi de la maison, ceux de pierres, de béton, de ciment ou de bois au jardin.





A l'intérieur, ceux du jardin d'enfants sont décorés par les dernières réalisations des petits.
Oui, on est dans les fleurs !
Non, ce n'est pas le printemps !
Cherche pas, on ne sait pas toujours où la maîtresse va dénicher son inspiration...



Retour en extérieur.
Pas de fruits mûrs, ni de mûres tout court d'ailleurs.
Ce jardin ne produit que des mauvaises herbes et des cailloux.
Ah si, j'ai quand même trouvé le fruit d'un rosier du japon, tout à fait mûr, un des derniers n'ayant pas encore été dévorés par les oiseaux.



Et puis il y a ce mur là.
Chaque jour, souvent plusieurs fois, je vais y jeter un coup d’œil.
Pourtant je n'y publie presque jamais rien. Je vais plutôt y prendre des nouvelles, d'une manière un peu machinale, une sorte de réflex pavlovien dès que je suis connectée au réseau.
Dans le meilleur des cas, les nouvelles me font rire, quelques unes m'émeuvent, beaucoup m’indiffèrent, et pas mal m'agacent.
Mais ces derniers jours, j'y ai souvent été horrifiée par la tournure de certains débats, jusqu'à la nausée. Les migrants, les réfugiés, les musulmans, les politiciens, les enfants noyés ont servi d'alibi à toute sorte d'idéologies.
C'est bien le net, l'info y circule à toute vitesse.
La désinformation aussi.
Pour le moment, je ne sais pas quoi faire de tout ça.
Tout envoyer balader et me retirer dans une bulle ?





dimanche 6 septembre 2015

Nous sommes allés voir la neige



Nous sommes allés voir la neige.
Avec mes petits-fils, leurs parents, et surtout la famille mauricienne en vacances ici et pour qui c'était une grande première.
Je crois que les vacanciers ont aimé.
Les enfants et les petits-enfants aussi.
Mais la plus heureuse dans l'histoire, c'était peut-être moi. 
Un week-end à la montagne, avec une montée à 3500 mètres en métro alpin pour trouver le précieux or blanc, je ne pouvais qu'aimer.