hiver

hiver

lundi 31 août 2015

Les nuits de la pleine lune

...
Ami ami ami
Toi qui vis loin d'ici
Dis-moi si la nuit
Tu vois la même lune que moi
Une lumière dans le noir
Comme un signe, un espoir
De se revoir

...

Enzo Enzo   La même lune que moi





Dernières nouvelles du mois , 3


 

Comme chaque année à cette époque, c'était pique-nique et rencontre de famille avec mes frères et sœurs. 
On a commencé à midi et fini au milieu de la nuit, avec pour seul éclairage la lueur du feu de bois (et quelques lampes de poche, j'avoue,  pour ramasser les dernières affaires avant de quitter les lieux).
Une chouette journée, des beaux moments de rencontre, de jeux et de partage, et une magnifique nuit toute douce. 







Dernières nouvelles du mois , 2





Les temps changent.
Après des années à avoir logé, nourri, blanchi toute la smala, nous sommes maintenant invités chez nos enfants pour des repas. C'est très agréable !
Chez Cara et Linou la semaine dernière, chez Camila hier.


La vue du balcon chez Camila, waouh !

Dernières nouvelles du mois


Ce n'est pas un scoop, tu dois en avoir entendu parler, c'est la rentrée !
Pour mes mini élèves, c'était la semaine dernière. Et pour plusieurs d'entre eux, c'était la toute première.
Ils sont tout petits, tout mimis, encore bien timides et impressionnés.
Mais la reprise s'est passée en douceur, presque sans pleurs. Ouf !







lundi 24 août 2015

L'art prend l'air



A Môtiers, tous les 4 ou 5 ans, l'art prend l'air.
Alors avec un couple d'amis, nous avons fait de même ce dimanche.
Môtiers 2015, art en plein air, c'est une belle balade dans le village et la campagne environnante, jalonnée d’œuvres d'art contemporain.
Comptez environ 3 heures de promenade tranquille pour chercher et admirer sculptures, installations et autres vidéos.

C'était bien !
Il y avait des œuvres étranges, poétiques, monumentales, belles, touchantes, en harmonie avec la nature,  très travaillées, paraissant simplistes, qui laissaient franchement dubitatif, et même une ou deux que malgré nos recherches nous n'avons jamais trouvées ...
Quant à la marche, en forêt et en bonne compagnie, ça ne pouvait que me plaire.
Même le Nini et le mari de mon amie, qui nous ont accompagnées un peu à reculons, ont finalement été contents de la sortie.

Comme tu n'étais pas là pour profiter de l'expo, voici quelques photos. Ce n'est qu'une petite sélection, car elle comptait plus de 60 œuvres !



L/B (Sabrina Lang &Daniel Baumann) Up#2
 Un peu étrange, installée à 20 mètres de haut, censée être un point de vue contrastant avec l'arbre...


Collectif indigène (Andreanne Oberson et Jean-Marie Reynier)  La traversée des chats volants
 Des volets en miroir reflétant le paysage alentour. Ça marche toujours, les effets miroirs, non ?


Markus Weiss   Bains publics
 Une des fontaines du village transformée en baraque de bains publics.



Andrea Criciani  A strong desire to travel
Une voiture complètement désossée et transformée en poulailler accueille des vraies poules les quelques semaines de l'expo.


Mario Sala  Trigger 08
 Heu ... je ne sais pas trop ! Une explosion je crois, mais colonisée au fil des jours par les plantes qui reprennent leurs droits.


Olivier Estoppey  Sur la route d'Ornans
 Une chasse en référence à un tableau de Courbet, il me semble.


Vinent Kohler  Denim


Il y a des forêts jardinées et des forêts habillées ...



Marie Velardi  Centre de la terre
Si tu veux y aller voir, c'est par là !



Christian Gonzenbach  Pollux
Comme un phare, un totem qui protège Môtiers, le plus grand chat volant de Suisse (dixit le dépliant de l'expo !)


Plonk et Replonk  Grand Nain
 Il manque l'échelle, mais il était vraiment géant ce nain là !


Mireille Fulpius  Hauts bois
 Un chemin de bois qui court à travers la forêt.


Cécile Hummel  Les fantômes de J-J Rousseau
 J-J Rousseau a parcouru ces bois lors de son exil en Suisse.


Niklaus Rüegg  Le chasseur de trésor
 A nous d'inventer l'histoire qui pourrait se dérouler dans les 5 cadres de métal noir jalonnant le parcours.



 Ah lui, il ne faisait pas partie des œuvres exposées.
Mais il était classe, le Nini, avec son parapluie lorsque l'averse est arrivée, non ?

mercredi 19 août 2015

Fromage et chocolat



Quand la famille mauricienne de ma fille vient en vacances en Suisse, qu'est-ce qu'on fait ?
On les emmène en Gruyère bien sûr, le pays du fromage et du chocolat !













Les parents de Titou et Tilulu travaillaient tous les deux.
Papapic et moi les avons remplacés.
Pfiouuu, ultra choupi mais fatigant tout ça !

samedi 15 août 2015

Sens dessus dessous



Le thème de la photo de ce mois d'août : Renversant !
Il a été choisi par Carole en Australie
Note de l'auteure :
Comme vous le savez (ou peut-être pas!), je vis en Australie, le pays où on a la tête en bas. Mon thème sera donc... "Renversant". Que ce soit l'adjectif synonyme de Incroyable, Étonnant, Surprenant ou le participe présent de Renverser. Tous les coups sont permis ! A vos appareils photo... prêts... partez !


Voici ma participation :



Quand j'ai aperçu cette drôle de maison, j'étais en voiture.
J'ai immédiatement demandé à mon chauffeur (le Nini, en fait  ;o)  !) de faire demi-tour pour pouvoir la photographier en pensant au défi de ce mois.
Elle se trouve à Furnas, sur l'île de Sao Miguel dans l'archipel des Açores.


Les autres participants :

A'icha, Akaieric, Alban, Alexinparis, Arwen, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Calamonique, Canaghanette, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Christophe, Cocazzz, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, J'habite à Waterford, Josette, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Loqman, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sinuaisons, Suki, Testinaute, Thalie, Tuxana, Un jour, une vie, Woocares, Xelou




mercredi 12 août 2015

L'alphabet des vacances , 7ème et dernière partie


Pour Virevolte qui souhaitait que je présente encore 2 ou 3 choses avec les dernières lettres de l'alphabet, ben je me suis creusé la tête !
Des photos, j'en ai encore des tas.
Des choses à raconter sur les vacances, je devrais trouver.
Alors c'est parti !


W comme western

La situation de l'archipel des Açores, loin à l'ouest du continent, contribue sans doute à faire de cet endroit un lieu préservé.
Tant mieux, ai-je envie de dire. Même si la manne apportée par le tourisme est bien utile à l'archipel.
Accueillir sans se faire envahir, se développer sans perdre son authenticité, c'est un peu la quadrature du cercle.
Mais j'espère vraiment que les Açoréens pourront y parvenir !





X comme xénophilie

D'après ce que nous avons pu lire, les différentes îles des Açores tiennent beaucoup à leur autonomie et à leurs spécificités, au point que les collaborations entre elles sont parfois difficiles, voire inexistantes.
Pourtant, en tant que touristes, nous n'avons pas ressenti de repli sur soi ou de méfiance vis à vis des étrangers. Au contraire ! Nous avons été bien reçus partout, avec le sourire, et avec la volonté de nous aider et d'accéder à nos demandes. Trois mots d'anglais de leur côté, trois du nôtre, et on a toujours réussi à se comprendre !





Y comme yachting

Horta, la petite ville de l'île de Faial, est l'escale incontournable de tous les plaisanciers qui traversent l'Atlantique à la voile.
La marina accueille des tas de bateaux qui tous laissent une peinture sur le port jusqu'à ce que les intempéries les estompent et qu'elles soient recouvertes par de nouvelles !
Sur le port toujours, le Peter's café est censé être le rendez-vous des marins bourlingueurs. En fait, il est plutôt le rendez-vous de tous les touristes qui passent par là mais l'endroit est bien animé et plutôt sympathique !





Z comme zoom

Regarde bien la petite île plate ci-dessous :



Elle n'est pas très grande, et pas très éloignée de l'extrémité est de l'île de Sao Jorge.
A priori un petit caillou inhabité.
Mais si tu zoomes un peu sur l'îlot, tu peux y apercevoir  ...  


 ...  des vaches !
Et il paraît (c'est le Petit Futé qui le dit !) qu'elles rejoignent leur pâturage à la nage, le vacher les suivant sur son bateau.
On ne l'a pas vu, mais si c'est vrai, le spectacle doit valoir le coup d’œil !







mardi 11 août 2015

Raconte moi une histoire



Chaque année au mois d'août, les artistes de rue prennent possession du pavé de la ville voisine pour le chouette festival qui leur est dédié.
Comme chaque année, le Nini et moi descendons de notre montagne pour en profiter.
C'est toujours très agréable de flâner dans la ville et sur les terrasses au son des musiques du monde entier. Cela a un petit goût de vacances des plus délicieux !
Mais l'endroit que je préfère ces jours-là, c'est la cour des contes, un petit havre de tranquillité où des conteurs peuvent exercer leur art.
Cette année encore, je suis tombée sous le charme.
François Vincent, sa guitare, et ses histoires d'oiseau moqueur, de garçon débrouillard, ou de joueur malchanceux ont su me captiver jusque tard dans la soirée.

Même les piafs du quartier sur le rebord du toit semblaient participer !




lundi 10 août 2015

Les 10 du 10 , août 2015


Habituel ... ou pas !

C'est le thème proposé par J'habite à Waterford ce mois-ci.
Qu'est-ce qui dans cette journée fait partie des habitudes,
et qu'est-ce qui ne l'est pas ?

Une réponse en 10 photos !



Au réveil, un temps tout à fait inhabituel.
Ciel gris, un peu de brouillard du côté de la plaine, et même des gouttes sur la table.
On dirait bien qu'il a plu durant la nuit !




Autant en profiter pour rattraper un peu le repassage en retard.
Une mauvaise habitude, ça, le linge qui s'accumule.
Mais aujourd'hui je suis arrivée au fond de la corbeille, youhouhouuuu !!!





Un rituel (qui a dit une addiction, mmmmh ?) auquel je ne peux déroger, aller faire un tour sur le net et les blogs des amis.





Pendant ce temps, le soleil en a profité pour revenir.
Une bonne habitude de cet été !




Après des années de vie en famille plus ou moins nombreuse, je suis encore tout étonnée de devoir cuisiner et mettre la table juste pour deux personnes.
Ce n'est pas encore devenu routinier et j'ai un peu l'impression de jouer à la dînette !




Au menu, cuisine italienne : piadina garnie de jambon cru, roquette, tomates cerises, copeaux de parmesan, et crème de balsamique.
Un repas vite fait et que j'aime particulièrement, d'autant plus qu'il n'est pas vraiment habituel chez nous.




Comme c'est encore les vacances, le programme de l'après-midi, c'est lecture sur canapé.
Pourtant  je devrais vraiment commencer à préparer la rentrée de la semaine prochaine ...
Allez, demain je m'y mets !




Le risque de l'activité canapé, c'est l'attaque sournoise de la sieste, même quand le bouquin me plaît bien comme celui-ci. Pendant une bonne heure, trou noir !
(nan mais t'as vu cette mise en scène de ouf   ^_^ ! )




Un petit café pour se réveiller !
Habituellement je n'en bois que le matin, mais là, j'ai bien besoin d'une petite dose de caféine pour repartir.




Ce soir, reprise de la gym.
Je n'ai pas pu y aller une seule fois de toutes les vacances.
Aïe, ça risque d'être un peu difficile !


Voilà, une journée banale, sans grand intérêt, mais ce fut la mienne !
Pour d'autres aventures, c'est  ICI.

dimanche 9 août 2015

L'alphabet des vacances, partie 6


S comme selfies



Une bonne quinzaine durant les deux semaines de vacances !
Comme d'habitude, le Nini s'y prête de plus ou moins bonne grâce.
Moi j'aime bien ;o) !!!



T comme trottoirs

J'aime bien aussi l'idée de prendre la peine de faire des trottoirs quelque chose de joli.
C'est le cas un peu partout dans l'archipel.









U comme utopie


Si je devais décrire un monde parfait, je l'imaginerais bien dans un décor açoréen !




V comme vaches

Aux Açores, elles sont omniprésentes et plus nombreuses que les habitants.
Pas mal, la vue de certains pâturages !







Voilà voilà !
Des photos et des choses à écrire sur nos dernières vacances, j'en ai encore tout plein.
J'aurai peut-être l'occasion d'en montrer et d'en raconter quelques autres ici.
Mais je crois que je vais t'épargner (à moins que ce soit à moi ?) les W, X Y, et Z.