hiver

hiver

mercredi 31 juillet 2013

Dans les Alpes de Hautes-Provence

Après 4 jours passés dans la cité des papes et ses environs, il est temps de reprendre la route pour aller voir la famille Allet qui nous a aimablement invités à lui rendre visite à Mirabeau, dans les Alpes de Haute-Provence ou elle passe des vacances.

Avant d'y arriver, on fait une petite escale à Rousillon et ses carrières d'ocres.
Spectaculaire !







Et nous voici à Mirabeau.
L'accueil de la famille Allet est très chaleureux, comme toujours.
Quelle joie de se revoir !
Et l'endroit est magnifique.
On papote, on se promène, on joue, on se baigne, on mange des bonnes choses, on a droit au spectacle de feu des garçons, ...
Et avec l'arrivée des amis des enfants, et de FD et sa famille, nous avons été jusqu'à 19 autour de la table du repas !
Mais bah, ce n'est pas ça qui va effrayer Anne et Gilles, hein !!!

Merci merci merci beaucoup les amis !

Nous avons énormément apprécié notre séjour parmi vous.















Mirabeau ou la douceur de vivre






lundi 29 juillet 2013

En Provence


Y'a pas à dire, les vacances, c'est bien !

Et les vacances en tête à tête avec le Nini dans la belle Provence ensoleillée, c'est merveilleux !

Les journées démarrent on ne peut mieux par un petit déjeuner de roi sur la terrasse de l'hôtel.

Tu salives, là, ou pas ?
Moi oui, en y repensant !!

Puis on se balade, on fait des visites dans les environs, on va au spectacle, au restau, à la piscine ...
Une vie de rêve, une vie de princesse dont je n'ai pas trop l'habitude mais que je savoure heure par heure.


 Châteauneuf-du-pape

Le Grau-du-Roi, histoire de voir la mer


Aigues-Mortes



Uzès et ses terrasses (miam miam!)


Et comme il fait très chaud, on se rafraîchit dans la piscine ...



... ou dans le Gardon (bien frais, comme il se doit !)




La belle vie, je te l'avais bien dit !


jeudi 25 juillet 2013

Départ


Une semaine déjà que ma grande fille, son mari et leur adorable petit garçon ont retrouvé l'océan indien.
Malgré l'absence, ils sont encore un peu partout dans la maison.
Dans les petits bidules (voitures, legos, livres, etc) retrouvés dans tous les recoins, dans les quelques objets oubliés qui devront attendre le prochain voyage dans un sens ou dans l'autre pour retrouver leurs propriétaires, dans les innombrables photos stockées dans l'ordinateur, et bien évidemment, dans nos pensées.
Ils sont donc bien présents, mais aussi terriblement absents !
Les vacances en leur compagnie ont été riches et belles mais il faut accepter l'évidence, elles sont terminées !
Mais on ne va pas se laisser abattre.
Le Nini peut encore disposer de quelques jours de liberté, on va en profiter !
A deux, les préparatifs sont vite faits. Quelques affaires dans un sac et c'est parti.


Première étape : Avignon, son festival, et l'adorable petit hôtel réservé le matin même !





dimanche 21 juillet 2013

Tilulu et Papapic





- Regarde les animaux, Tilulu !
- Mais noooon, Papapic ! C'est pas un animaux, c'est un lapin !



Ils sont pas mignons, ces deux-là !

^_^







samedi 20 juillet 2013

Histoire de lutin




Hier, j'ai pu faire mes courses rapidement, sans le stress de perdre le petit bonhomme qui adore se sauver et se cacher dans les rayons.

J'ai rangé mon salon : plus de legos, de dinette, de pièces de puzzle et de petites voitures éparpillés partout.

J'ai pu manger mes repas sans m'interrompre 10 fois pour ramasser une cuillère, essuyer un menton dégoulinant, découper des petits morceaux ou donner la becquée à un ptit gars fatigué.

Repas que j'ai préparé sans que personne ne vienne m'attraper par la main pour me demander d'aller jouer avec lui.

Je me suis préparée à sortir en moins de 3 minutes !
Pas de course poursuite pour changer une couche ni de négociation pour l'enfilage d'une paire de chaussures.



On pourrait croire que la vie est bien plus simple sans la présence d'un petit lutin à la maison.
Oui, bien plus simple c'est certain.
Mais bien plus terne aussi.
Et surtout bien plus triste pour le moment car il me manque déjà beaucoup.
Il fallait s'y attendre, je fais ma petite déprime de mamie en phase de sevrage.
Cet enfant et moi, nous nous entendons parfaitement.
Le lien qui nous relie est fort et merveilleux.
Alors c'est difficile d'être séparés et de ne pas savoir quand auront lieu les prochaines retrouvailles.
J'espère juste que lui ne ressent pas autant ce manque.
Pour le reste, il est avec ses parents qui l'aiment, prennent bien soin de lui, et il a toute une famille mauricienne qui l'entoure.
C'est le plus important !

Alors  ça va aller, hein...







dimanche 14 juillet 2013

En vadrouille



Et si on allait passer quelques jours à la montagne ?
Enthousiasme unanime  !
Alors c'est parti, les sept membres de la tribu embarquent dans la voiture.


Première étape, Broc et sa fabrique de chocolat...




puis Gruyères, tout à côté















En vadrouille, deuxième partie

Deuxième étape, le chalet des cousines à la Tzoumaz, dans les Alpes valaisannes.
C'est agréable de se retrouver là-haut.
On y fait de belles photos.
Et Tilulu mange sa première fondue !







En vadrouille, troisième partie


Jeudi, on va monter encore plus haut.
Pour ça, on prend la télécabine, pour le plus grand plaisir de Tilulu.
Arrivé au sommet, il passe une bonne heure avec le Nini à admirer les cabines faire leur petit manège en commentant l'action passionnante bien qu'un brin répétitive !

" Une télécabine qui arrive ! Une télécabine qui repart !

   Une télécabine qui arrive ! Une qui repart !
   ... "

A un moment, y'en a un des deux qui a été content que les installations s'arrêtent pour la pause déjeuner !

Dans les trucs intéressants à voir pour lui, il y avait aussi quelques traces de neige.





Le reste de la troupe s'éloigne un peu des installations pour une petite marche.
Objectif, le sommet de la Pierre Avoi.