hiver

hiver

vendredi 26 août 2011

Un peu de Maurice, encore

Tiens, le nouveau bâtiment de la MCB (Mauritius commercial bank) est presque terminé !
Quand nous sommes venus la première fois, en décembre dernier, ce n'était encore qu'une carcasse de béton. Mais son architecture originale nous avait déjà interpelés.

Mais, quelles sont ces drôles de protubérances sur le côté gauche ?




Han !
Faut avoir le cœur bien accroché quand même !


mardi 23 août 2011

Rentrée

Je vous l'avais bien dit, ici, que mes sept semaines de vacances allaient passer à toute vitesse !!
Et bien voilà, comme prévu, c'est fini.
Elles auront été riches et bien remplies, ces vacances, pas de quoi se plaindre.

Cette semaine donc, j'ai retrouvé le chemin du jardin d'enfants et mes petits élèves.
Certains ont déjà fait une année avec moi et reprennent rapidement leurs marques.
D'autres, tout petits tout neufs, sont plutôt intimidés mais ça va, ils gèrent tout bien cette grande nouveauté.
Seule une petite fille pleure à chaudes larmes et ne veut pas laisser partir sa grand-maman. Mais cette dernière finit par lâcher l'enfant et elle la laisse seule avec moi.
Mais ce n'est pas facile. La petite pleure. Il y a sans doute un peu de peur et de chagrin dans ses cris, mais aussi pas mal de colère car elle n'est pas habituée à ce que sa mamie résiste et ne fasse pas toutes ses volontés !
Bref, la matinée se passe tant bien que mal, avec en fond sonore les pleurs de la petiote. Je fais ce que je peux pour la rassurer, la consoler, lui changer les idées en lui proposant différentes activités. Puis je finis par lui montrer l'horloge de la classe et je lui explique que la grande aiguille rouge doit encore faire tout un tour avant que sa mamie ne vienne la rechercher.
La fillette regarde le cadran, puis s'arrête de pleurer, se tourne vers moi et me dit :
"Ben pousse l'aiguille, et puis c'est fini !"

Ben voyons, si c'est pas logique, ça !


Une demi-heure avant la fin de la matinée, elle a fini par se calmer et s'est mise à jouer!
Ouf, on tient le bon bout ;) !!!

dimanche 21 août 2011

Par un beau soir d'été

La soirée d'hier, délicieusement estivale, il fallait en profiter.
C'est ce que nous avons fait en allant écouter le concert en plein air d'un jeune homme de la région et son groupe plutôt sympa !






jeudi 18 août 2011

Marché

On trouve de tout, sur les marchés et les foires de l'ìle Maurice !

Quelques aperçus...















Je n'ai pu pris que quelques photos (et certaines sont de ma fille) quand la luminosité le permettait, quand la circulation dans les petites allées entre les stands très serrés n'était pas trop difficile, quand je ne me gênais pas trop de jouer à la touriste, etc...
Tout ça pour dire que le rendu de l'ambiance n'y est pas vraiment mais que c'était vraiment chouette de se balader dans les dédales des foires, même si je ne suis pas très acheteuse malgré les prix plus que compétitifs !

samedi 13 août 2011

Comment se dire adieu

Plus que deux journées à passer avec eux...
Combien de mois avant nos prochaines retrouvailles ?
Personne ne le sait encore.
Après ces deux journées, il faudra bien reprendre l'avion, reprendre la vie de là-bas, en Suisse. Ma vie, quoi !
Il faudra s'habituer à leur absence, à ne leur parler que par ordinateur, à les voir avant tout en photo. C'est surtout le Tilulu qu'il va être difficile de quitter (Boudez pas les parents ! Vous aussi on vous aime, hein ;) !!!).
Non mais le Tilulu, comment faire pour en emporter un maximum avec nous dans nos bagages... ?
Ce bébé-là, actuellement, c'est 5 mois et demi et presque 8 kilos de choupitude totale !
C'est un petit corps d'une douceur exquise, tonique, avec juste le poids qu'il faut pour bien marquer sa présence dans mes bras, mais pas trop pour que j'aie envie de l'y garder longtemps, longtemps.
C'est une petite tête toute ronde et douce qui s'imprime parfaitement dans la paume de ma main quand je le berce sur mon épaule pour l'endormir.
C'est un regard vif et curieux de tout ce qui l'entoure.
Ce sont des petites mains agiles et rapides, avec des petits ongles piquants comme des épingles, qui agrippent tout ce qui passe à leur portée pour le porter à la bouche.
C'est un babil adorable, des roucoulements, des bruits de gorge, parfois des cris perçants pour tester tout ce qu'une voix peut produire.
Ce sont des mimiques adorables, des sourires charmeurs, des mines renfrognées quand l'inconfort ou la fatigue se font sentir.
...
Toutes ces sensations, ces sentiments, il faut que je les imprime bien au fond de mon cœur pour les emmener avec moi. Car je sais que la prochaine fois que je le verrai, tout cela aura changé.
C'est la vie ! Et je vais essayer de ne pas être trop triste, mais plutôt de me réjouir d'avoir pu passer ces trois merveilleuses semaines en sa compagnie.


Vous croyez que je vais y arriver ?



mardi 9 août 2011

Bibliophage

Cinq mois à peine, et voilà que le Tilulu est déjà accro à la lecture !
C'est fou, non ?
Je ne me souviens pas d'avoir commencé si tôt à lire avec mes filles. Mais le Tilulu, lui, il adore ! Il est vraiment captivé par cette activité, écoute et regarde avec attention, et commente l'histoire avec les gazouillis, mimiques et crachotements variés dont il a le secret.
Et quand je dis qu'il est bibliophage, c'est dans tous les sens du terme bien-sûr. Car comme tous les bébés de cet âge, il adore suçoter et mâchouiller ses bouquins après lecture !!!


Quant au Nini, j'adore toujours autant le voir dans son rôle de grand-père !

^_^

lundi 8 août 2011

Menu du jour

Pour le repas de midi, si on n'a pas le temps ou l'envie de cuisiner, on peut toujours aller au coin de la rue se chercher quelques rôtis (ou faratas). Ce sont des galettes garnies  de légumes ou de cari (viande ou poisson en sauce).
Faut pas être trop regardant sur la façon de les préparer. Les marchands ne passeraient pas  les contrôles d'hygiène suisses, sans aucun doute ! Mais c'est très bon, et nous n'avons jamais été malades, ni l'un ni l'autre, après un tel repas. Et le prix ? Pour 120 roupies (3 euros, ou 3,60 francs suisses), on nourrit largement une famille de 4 personnes, même qu'il y avait des restes pour le soir.

Qui dit mieux ?



Le samedi, au champ de Mars de Port Louis...

... c'est la journée des courses de chevaux.

Dès le matin, le coin est plutôt animé. Les barrières sont installées pour canaliser les voitures, les joueurs viennent enregistrer leurs paris, les vendeurs de nourriture sont là pour sustenter tout ce monde.





 Et l'après-midi, place aux courses sous les acclamations de la foule.

dimanche 7 août 2011

Vacances

Avec le Nini, nous sommes partis en vacances pendant nos vacances !
Deux jours, une nuit, nous avons quitté le petit appartement de Port Louis pour le charme d'un petit hôtel de la pointe aux Piments. Nous avons joué les touristes à Maurice, bu des cocktails en admirant l'océan turquoise, bref, nous avons mené la grande vie.
C'était bien, très très bien même !

Et hop, un petit résumé en quatre photos :





samedi 6 août 2011

Balaclava

Mardi dernier, malgré le temps mitigé, petit tour à la plage de Balaclava.

 les plus courageux se baignent

un couple se marie en petit comité sur la plage de l'hôtel d'à côté avec orchestre et danseuses de sega pour l'ambiance


mon Tilulu d'amour fait des risettes 

 


et la vue est un comme d'hab un régal pour les yeux !

Sur le Pouce

Dominant Port Louis, la jolie montagne du Pouce nous faisait de l'œil depuis notre premier séjour ici. On nous avait dit qu'un sentier menait jusqu'au sommet, il ne nous restait donc qu'à trouver la bonne journée pour nous y lancer.
Ce fut chose faite lundi dernier.
La journée s'annonçait sans pluie, tout comme la précédente. Les conditions étaient réunies pour que l'ascension des 800 mètres de la montagne ne soit pas trop glissante.

C'est parti !



On démarre en douceur par un petit chemin de forêt, agréablement ombragé.
Puis la pente augmente progressivement. Par moment, on devine à peine le sentier tant la végétation est luxuriante.



A mi-parcours, nous sommes déjà un peu fatigués, il fait chaud,  mais le panorama est magnifique !





Encore un effort, les dernières dizaines de mètres sont un peu acrobatiques.
Pauvre Nini ! Son vertige l'empêche de faire la toute dernière partie pour accéder au sommet !
Tant pis, nous filmerons pour lui l'exceptionnel point de vue sur toute l'île que nous avons depuis là-haut. Et croyez-moi, ça valait bien les quelques 3 heures d'efforts nécessaires pour y parvenir.










C'est bien joli tout ça, mais faut penser à redescendre avant la nuit. Dès 18h tous les soirs, elle est là !
Tout en marchant, on admire encore la vue, la végétation incroyable, et on retrouve la ville de Port Louis.
C'était magnifique !