hiver

hiver

jeudi 29 avril 2010

Un peu de pub

Ma Yoyo, ma fille ainée chérie à moi que j'aime, a choisi d'aller vivre sa vie et son amour sur une île de l'océan indien.
C'est bien, c'est sa vie. Je l'accepte parfaitement et je suis très heureuse pour elle car je crois qu'elle l'est aussi dans cette vie-là.
Seulement ma fille me manque, et tout spécialement ces derniers temps. Nos conversations par webcams interposées ne comblent que partiellement ce manque. Je suis toujours avide d'avoir des nouvelles d'elle et de son mari, d'apprendre des choses sur leur vie là-bas et sur l'île Maurice en général. Alors quand j'ai appris qu'elle avait enregistré un spot de pub pour le journal qui l'emploie et que ce spot passait actuellement sur une radio mauricienne, je me suis dit que je voulais vraiment entendre ça. Je me suis donc mise à écouter Top FM sur le net en espérant tomber sur l'annonce en question. Et ça n'a pas manqué ! Au milieu d'émissions moitié en français, moitié en créole auxquelles je ne comprenais pas tout, j'ai finalement entendu la fameuse pub! Bon, la première fois, je n'ai carrément pas reconnu ma fille. Au deuxième passage, j'ai bien distingué un petit reste d'accent de chez nous et je n'ai plus eu de doutes. Et là, je guette un troisième passage afin de savourer le truc encore une fois !
Mère gâteuse, moi ? Vous croyez ? :D

mercredi 28 avril 2010

Pour la maîtresse

Mes élèves sont cro mimi souvent. Voici un dessin que m'a offert un petit gars il y a quelques temps :


- C'est toi maîtresse sous la pluie et la neige. Mais tu vois, tu as mis ton capuchon !


Je fais un peu peur quand même, vous ne trouvez pas ?

lundi 26 avril 2010

Séquence météo

Depuis quelques jours, le ciel est bleu,


la bête  a pris ses quartiers d'été,

il fait beau et chaud :) !

Et ce weekend, nous avons fait le premier apéro-grillade de la saison sur la terrasse avec les voisins. 

vendredi 23 avril 2010

(Re)trouver sa voix...


Ben oui, encore une photo de fleur...
Elle faisait partie d'un très joli bouquet reçu par une amie à qui je rendais visite et comme je l'admirais, elle a beaucoup insisté pour me l'offrir en partant :) . Alors "clic", vite une petit photo pour profiter de sa beauté un peu plus longtemps...


Sinon je rentre de la répétition générale de ma chorale et je n'ai presque plus de voix :/ .
Va falloir que ça revienne pour le concert de dimanche.
Au programme, quelques motets de Telemann accompagnés par un petit orchestre baroque.
Je n'écoute pas énormément de musique classique, mais j'aime bien la chanter. La pratique du chant est pour moi très enrichissante et prenante. Elle me procure à chaque fois de belles émotions.
Alors jusqu'à dimanche, jus de citron et pas trop de bavardage. Mais faut pas trop m'en demander non plus, je n'arriverai pas à me taire complétement ;) .

mercredi 21 avril 2010

♪10 kilomètres à pied, ça use, ça use...

Ce soir, première étape du tour du canton !
Le temps : idéal, beau, sans être trop chaud ou trop froid.
Le parcours : très agréable aussi, en partie sur des petits chemins de village, dans les vignes, et en forêt.
L'ambiance : très sympathique et bon enfant, les marcheurs discutant entre eux et les spectateurs nous encourageant au passage.
Alors oui, j'ai bien aimé ma première participation à cette épreuve !
Le rythme de marche a été plutôt soutenu, un cran au dessus de ce que nous pratiquons habituellement entre nous. Alors ce soir, j'ai les jambes un peu flagada, mais ça va. On verra ce qu'elles disent demain au réveil.

Et le résultat ? Vous voulez savoir ?
Nous avons franchi la ligne d'arrivée toutes les trois en même temps, après avoir effectué les 10 kilomètres du parcours et 250 mètres de dénivelé en 1 heure, 34 minutes, et 31 secondes.
Pas mal, hein ? :)))

mardi 20 avril 2010

Avec mes deux pieds, je marche

Vous le savez, comme le dit le titre du blog, je n'ai que deux pieds et surtout j'aime les utiliser pour marcher. C'est une activité que j'apprécie énormément, qui me fait beaucoup de bien, physiquement et mentalement ! Rien de mieux qu'une longue marche en forêt ou à travers champs pour me libérer la tête. Et quand je peux partager ça avec des amies, c'est encore mieux car c'est une activité tout à fait conciliable avec le papotage :) !
Mais cette semaine, sous l'impulsion d'une de mes amies marcheuses, nous sommes trois à participer à une petite compétition sportive de marche nordique (avec bâtons). C'est du sérieux là, va falloir y aller ! La compète se déroulera en 6 étapes à raison d'une par semaine. Nous avons choisi de nous inscrire à trois d'entre elles.  La première est pour mercredi soir.
Une petite dizaine de kilomètres à avaler le plus rapidement possible en compagnie de 200 autres marcheurs !
Je ne sais pas si je vais aimer ça. Je vous raconte jeudi ...


La photo n'est pas de moi,  je l'ai trouvée ici 

Reprise

Ça y est, les vacances de Pâques sont terminées!
Comme toujours, elles ont passé à toute vitesse. Elles m'ont permis de faire une foule de petites choses mais pas vraiment de me reposer. Les nuits ont souvent été courtes ou entrecoupées et je trouve ça assez pénible. Je n'ai pas l'habitude de fonctionner comme ça car généralement je dors bien. Mais ça va passer, hein, on y croit !
C'est donc en petite forme que j'ai retrouvé mes petits mouflets du jardin d'enfants. Même si jusqu'au dernier moment je me dis que je n'ai vraiment pas envie de m'y remettre, dès qu'ils sont là, c'est reparti ! Ils sont, dans leur très grande majorité, tellement contents de retrouver l'école, les copains, et la maîtresse qu'on ne peut qu'apprécier de les revoir :) !
Et pas question de flemmarder car nous avons à préparer la sacrosainte fête des mamans qui aura lieu le 9 mai en Suisse. Et je vous prie de croire que ça ne rigole pas. Pas question de zapper ou d'oublier ça !
Quand j'introduis ce thème, j'explique aux petits que ce dimanche sera consacré aux mamans afin de les remercier de tout ce qu'elles font pour nous. Et là, j'ai toujours des enfants qui font des réflexions du genre :
-Ma maman à moi elle ne fait rien, elle fait que travailler (!) !
ou bien
- Ma maman elle veut jamais jouer !
Bon, on discute un peu, et finalement ils finissent toujours par trouver que les mamans font pas mal de choses pour eux !
Pas de colliers de nouilles cette année en guise de cadeau (sérieux, je ne sais pas si ça existe vraiment, le fameux collier de nouilles, ou si c'est une légende urbaine O_o ) mais un petit truc sympa agrémenté d'une photo. Je n'en dis pas plus pour le moment, si par hasard des mamans d'élèves lisent ce blog ( ça m'étonnerait beaucoup, mais bon, sait-on jamais !).
Donc ce matin j'ai entrepris les séances de photos en essayant de les décontracter et d'éviter les sourires trop crispés. C'était très drôle, ils étaient tous contents de se prêter au jeu et j'ai obtenu de jolis portraits qui sauront sans doute faire fondre le cœur des mamans !

dimanche 18 avril 2010

Et si je vous contais fleurette ?

Bon, aujourd'hui, je vous poste juste quelques fleurs rencontrées lors de la balade du jour.
C'est bien les fleurs, non ? Je les aime bien, ça ne mange pas de pain, elles ne courent pas trop vite et sont donc faciles à photographier...
Parce que pour tout le reste, je suis un peu fatiguée, le weekend a été éprouvant, et dans ces conditions j'ai un peu de peine à analyser ce que je ressens vraiment.
Et dire que demain, c'est la reprise ... pffff ... faudra secouer tout ça pour s'y remettre !

Donc, j'ai pu admirer :

 des jonquilles par milliers avec un Nini tout souriant dedans,

des anémones des bois toutes pimpantes

des primevères à grandes fleurs et des primevères élevées,

des corydales bulbeuses,

des violettes même pas odorantes mais tout à fait charmantes,

des pâquerettes toutes simples.

Et voici encore, tout particulièrement pour mon chouchou des îles qui se reconnaîtra certainement ;) , des fourmis forestières très actives profitant du rayon de soleil de l'après-midi !


mardi 13 avril 2010

Pffff....

Par ici aujourd'hui...


...petit coup de mou chez les tulipes,


 
... le chat n'est pas très fit non plus
(bon, chez lui, c'est chronique !),

...et moi j'ai laissé ma voix à ma répétition de chorale !

  Je me demande si 2 semaines de vacances vont vraiment suffire :D


dimanche 11 avril 2010

Pâques




Aujourd'hui, à la maison, petite fête pascale avec une semaine de décalage.
Quelques absents pour diverses raisons mais quand même quatorze personnes à table !
Une réunion avec ma belle-famille toute sympa comme je les aime : on mange, on discute, on se raconte les dernières nouvelles, on admire les progrès du petit dernier, on joue, ...

Au menu :

Tartare de saumon et salade de doucette
Suprême de poulet à la crème citronnée, riz basmati, carottes
Mousse au chocolat et fraises

Mioum, c'était bon !

samedi 10 avril 2010

Le mal de mère

Au début de cette année, ma maman a quitté son petit appartement pour ce qu'on pensait être une hospitalisation momentanée. Mais il s'est avéré rapidement, vu la dégradation de son état de santé, qu'elle ne pourrait jamais retourner y vivre ...
Aussi, avec mes frères et sœurs, nous avons dû prendre la décision de résilier le bail de l'appartement.
Aujourd'hui, nous nous sommes retrouvés là tous les sept afin de décider de ce qu'il fallait faire de toutes les affaires de notre mère.
C'est avec beaucoup d'émotion que nous nous sommes mis à inventorier le contenu des chambres, des placards, etc...
Aucun objet de valeur, notre maman ayant toujours vécu très modestement, mais il y a là toute une vie de souvenirs.
Il faut maintenant trier, donner, et jeter beaucoup de choses.
Chacun a pu exprimer ses souhaits sur ce qu'il souhaitait emporter, garder, etc. En ce qui me concerne, une dizaine de petites assiettes en verre, le réchaud et fourchettes à fondue de mon enfance...
Sept frères et sœurs, sept personnalités très différentes, sept façons de vivre, mais par bonheur pas de conflits ni d'hostilité entre nous. Les choses vont donc pouvoir se faire pacifiquement.
Mais il reste à gérer les émotions de voir la vie de notre maman être éparpillée ainsi, distribuée à droite et à gauche, ou être simplement jetée à la poubelle. Elle même ne souffre pas de tout ça car ces choses n'ont plus vraiment de sens pour elle. Lorsqu'elle parle de "chez elle", il peut aussi bien s'agir de la ferme de son enfance que d'un des autres appartements où elle a vécu. Mais pour moi, pour mes frères et sœurs aussi à des degrés différents selon les sensibilités de chacun, c'est avec beaucoup de nostalgie que nous nous voyons contraints de le faire.



jeudi 8 avril 2010

Marraine, job à plein temps ...

Comme toujours, cette première semaine de vacances de Pâques passe à toute vitesse...
Pas de départ prévu pendant cette période, mais une foule de petites choses à faire et du temps pris à voir des proches : petits cafés et papotages entre voisines, balades, petites virées shopping avec ma fille,  fête de famille ce dimanche pour Pâques etc...
J'ai aussi consacré du temps à mes nombreux(ses) filleul(e)s. J'en ai quatre, âgés de 18 à 6 ans. Et mon Nini de mari en a aussi plusieurs. Être marraine est un statut qui me plaît beaucoup. Avec chacun, j'ai un lien privilégié et c'est toujours un plaisir de les voir et de passer du temps avec eux.
Dimanche, 12ème anniversaire de Vava, nous l'avons fêté comme il se doit!
Lundi, petite N, la toute petite dernière filleule de mon Nini, en visite à la maison, nous a fait l'honneur de ses premiers pas : tout un tour de table sous l'œil attendri du parrain complètement gaga de cette adorable petiote...
Mardi, je suis allée admirer les prouesses de Vava inscrit à un tournoi de tennis de table.
Mercredi, c'est avec M, 18 ans, que nous sommes allés manger au restaurant puis faire un billard (personne ne connaissait vraiment les règles mais ça ne nous a pas empêché, hein :D ).
Aujourd'hui, après-midi entre filles à faire du shopping avec O, 12 ans et demi.
Seul H, petit gars de 6 ans, n'a pas encore eu son tour mais c'est parce qu'il est en vacances avec sa famille. On trouvera bien une autre occasion !

mercredi 7 avril 2010

Ca y est...

 
Ben voilà... ça ne ressemble à rien mais c'est fait !!

mardi 6 avril 2010

Des nouvelles du tricot...

Pour ceux qui s'inquiétaient de l'avancée du  projet (mes Mauriciens préférés surtout :) ), voici des nouvelles de mon tricot.
Il va bien, merci !
En quelques jours, je suis arrivée à la fin de la phase "tricotage". J'ai juste dû recommencer après les 30 premiers centimètres pour cause de mailles ayant filé et impossible à récupérer... Il m'a fallu ensuite les trois semaines suivantes pour me motiver à arrêter les fils et coudre les boutons. Et aujourd'hui, j'ai procédé à l'étape "noyade en eau froide". Je n'invente rien, là, ça s'appelle vraiment comme ça si j'en crois les sites de tricoteuses averties O_O !
L'opération consiste à tremper le bidule une vingtaine de minutes dans l'eau froide, puis à l'étendre, l'épingler, et le laisser sécher dans la forme que l'on souhaite qu'il garde par la suite pour qu'il puisse être porté. Voilà chez moi à quoi ça ressemble :


C'est le lit de ma Yoyo qui a été utilisé pour l'occasion ;) !
















Donc demain, je devrais pouvoir décrocher le truc et faire un essayage. Je ne promets rien mais peut-être, ici même, y'aura une nouvelle photo...
Si c'est pas du teasing de la mort qui tue, ça !!!

lundi 5 avril 2010

Vivre ici


Ce matin, voilà ce que je pouvais voir depuis chez moi :


Chaque jour, voire plusieurs fois par jour,  je ne peux faire autrement que de m'attarder à contempler le paysage. Je ne pense pas que je m'en lasserai un jour... J'aime vraiment beaucoup ma région, ma situation entre lac et montagne. Les champs et forêts toutes proches sont autant d'incitations aux balades auxquelles je cède très souvent.

Et pourtant tout ça amène aussi son lot de contradictions!
Habiter en altitude fait que le printemps tarde à s'installer vraiment. Les champs ont de la peine à reverdir, les arbres sont encore désespérément nus, et ce matin il a neigé pendant plus d'une heure (sans que la neige tienne au sol,  quand même !). Impossible encore de mettre au placard les vestes et chaussures d'hiver pour le moment. Et je dois dire que cette année je trouve cette entre saison un peu longuette !

Autre contradiction, et pas des moindres : vivre dans ma campagne, proche de la nature, implique presque obligatoirement de posséder deux véhicules par famille et de faire de nombreux trajets en voiture ! Les transports publiques arrivent jusque chez nous mais sont inadaptés à bien des situations. Même si j'essaie de limiter mes déplacements à ce qui est nécessaire, il y en a encore pas mal à faire ! Faudrait-il vraiment se résoudre à vivre en ville et quitter la campagne que j'aime tant pour mieux la préserver ? Pour le moment je ne peux m'y résoudre.

Et dire qu'en commençant cet article, je voulais juste vous faire admirer la vue...
Et me voilà empêtrée dans des questions existentielles que je ne vais pas résoudre aujourd'hui !
Alors pour finir, je vous mets un peu de printemps en jardinière qui a pour mission de me faire patienter jusqu'à l'arrivée du vrai !


samedi 3 avril 2010

Dégustation

Voilà ce qui arrive lorsqu'on laisse sa fille passer quelques jours à Dijon avec son lycée : on se retrouve à déguster tout un tas de mini pots de moutarde !



La troisième, c'est de la moutarde au cassis, et c'est pas mal de tout :) !

vendredi 2 avril 2010

Un petit cinoche ?

 
Ce dernier mercredi, soirée cinéma avec les copines.
Nous avons vu  "La disparition de Giulia" de Christoph Schaub.
Hum, un film suisse, on craignait un peu en y allant ...
Et bien il n'y avait pas de quoi, c'était pas mal du tout !
La disparition de Giulia est un film sur la difficulté de vieillir. On y voit les destins croisés de Giulia qui a le sentiment que son 50ème anniversaire va la rendre invisible aux yeux des autres, d'une octogénaire qui n'accepte pas son placement en maison de retraite, d'une adolescente et ses parents ne sachant plus quel rôle adopter avec elle. Le sujet peut sembler déprimant mais les acteurs, les dialogues, la mise en scène en font un film plutôt réussi et drôle.
On est forcément amené à réfléchir à sa propre relation à l'âge et à la vieillesse.
Contrairement à plusieurs personnages du film prêts à tout pour atténuer, voire nier les effets du temps qui passe, je n'ai pas de problèmes à accepter mon âge. Même s'il n'est pas toujours agréable de voir son corps changer, avoir plus de difficultés dans des tas de situations, pour l'instant je peux l'accepter. Tout ça n'est pas si grave.
Par contre, en ce qui concerne la grande vieillesse, ben, je ne sais pas si j'arriverai à avoir la même attitude d'acceptation...  Aujourd'hui encore, je suis allée rendre visite à ma maman dans son home et c'est toujours un peu difficile. Le plus dur est de voir toutes ces personnes très âgées attendre sur leur chaise ou leur fauteuil roulant sans montrer la moindre réaction... Lorsque je suis arrivée, ma maman avait cette même attitude un peu prostrée. Mais en parlant avec elle, nous arrivons encore à passer de bons moments en sa compagnie. Il arrive encore souvent qu'elle nous faire rire avec ses réparties et cela la réjouit.  Elle qui avait très peur de son placement en ems et qui s'y opposait farouchement ne semble pas du tout souffrir de la situation. J'espère de tout cœur que c'est vraiment le cas !